top of page
Rechercher

5 Conseils d’infirmiers pour des prises de sang efficaces

Dernière mise à jour : 17 janv.

Les prises de sang sont des procédures courantes dans le domaine médical, essentielles pour obtenir des échantillons de qualité et assurer des résultats précis. A2B MEDICAL vous informe sur les bonnes pratiques d'un prélèvement sanguin efficace.


conseils prise de sang infirmier matériel


Sommaire :


Respecter les mesures d’identitovigilance

Il est impératif de questionner le patient pour confirmer son identité, vérifier l'ordonnance et recueillir des informations sur d'éventuelles pathologies. Avant de commencer, assurez-vous que le patient soit bien informé du processus, en expliquant chaque étape pour atténuer son anxiété.

Le préleveur examine la prescription et s'assure de la conformité des conditions de prélèvement, notamment l'état de jeûne, la prise de médicaments et l'heure de la dernière prise, la période de repos requise, les dates des dernières règles, les pathologies recherchées et existantes.


Utiliser un garrot

L'utilisation d'un garrot lors d'une prise de sang est une pratique courante pour optimiser les prélèvements sanguins. Le garrot aide à faire ressortir les veines en restreignant le flux sanguin à travers la veine. Cela rend les veines plus visibles et plus faciles à localiser.

En serrant le garrot autour du bras, la pression dans la veine augmente. Cela peut faciliter le prélèvement sanguin en favorisant un écoulement plus rapide du sang dans la veine, ce qui est particulièrement utile si le patient a des veines difficiles à trouver.

L'utilisation excessive ou prolongée d'un garrot peut entraîner des complications. Par conséquent, il est important que le garrot ne soit pas trop serré et qu'il soit retiré au bout d’une minute de compression.

Le garrot doit être placé au dessus de la zone de ponction, environ 10 cm au-dessus.

Choisir le meilleur site de ponction 

Concernant la zone à prélever, le pli du coude est généralement privilégié, car les veines sont facilement accessibles. Vous pouvez essayer ensuite, les veines de l'avant-bras, suivies de celles du dos de la main. Il est recommandé d'éviter les petites veines situées sous le poignet.

Lors de la palpation des veines, il est préférable de le faire de manière franche, en utilisant le majeur ou l'index. Afin d’identifier les veines les plus importantes, vous pouvez demander au patient de fermer la main, favorisant ainsi un retour veineux retenu par l'action du garrot. (Demander au patient de rouvrir la main dès que le prélèvement commence.)

Une fois la zone choisie, aseptisez le site de ponction, avec des lingettes à l’alcool isopropylique 70% par exemple. Préférer un mouvement circulaire, de l’intérieur vers l’extérieur, ou de bas en haut en suivant le flux sanguin.

Éviter de piquer dans une zone endommagée comme un hématome, une cicatrice ou autres blessures.


Avoir du matériel approprié

Choisissez les aiguilles et les tubes en fonction des besoins spécifiques du prélèvement sanguin.

Les aiguilles de calibre 21G à 23G sont couramment utilisées. L’aiguille 22G est souvent utilisée pour les veines difficiles. Les aiguilles courtes conviennent aux veines superficielles, tandis que les longues sont utiles pour atteindre des veines plus profondes.

Les Aiguilles à ailettes (ou aiguilles épicrâniennes) sont idéales pour les patients difficiles comme les enfants ou les personnes âgées. Elles permettent de piquer sur les pieds ou sur les mains.

En cas d’échec lors de la première tentative de prélèvement, l’aiguille devra être changée pour un second essai.


Technique d'insertion et de retrait

Prévenez le patient calmement et insérez délicatement l'aiguille dans la veine choisie en respectant un angle d’insertion entre 10 et 30 °. Éviter que le patient exerce des pressions avec le poing.

Retirez le garrot lorsque le sang commence à couler.

Insérer les tubes pour recueillir les échantillons à l’aide des corps de prélèvement.

Respecter l’ordre de remplissage des tubes en fonction du prélèvement.

Procéder à l’homogénéisation des tubes par des mouvements réguliers et délicats, en respectant bien le nombre de retournements en fonction des additifs.

Retirez délicatement l'aiguille et exercez une pression immédiate sur le site de ponction à l'aide d'un coton. Placer l’aiguille dans un collecteur de déchets DASRI.

Pendant ce temps, étiquetez chaque tube avec les informations du patient et les détails de l'analyse. Appliquez une légère pression sur le site de ponction pour arrêter le saignement. Placez un bandage ou un pansement sur le site.


Découvrez notre matériel médical pour réaliser vos prises de sang.









Comments


bottom of page